Soupçonné, jamais

Un soupçon d'obscurité

Nulle voile à l'horizon

Pas de clameur apparente

Et pourtant...

 

Il s'avance, pareil aux autres

Et plus qu'on ne peut le dire

 

Et il reste planté là

Sans avancer dans ses dires

Refoulant les mêmes offenses

Aux mêmes gens, tout le temps

 

Et il reste, eau stagnante

À pourrir dans la lumière

De milliers de gens, en arrière

Qui l'écoutent, sans bruissement

 

Uniforme déformable

Vieux, sale, usé, chiffonné

Cependant resté intact :

Jamais, il ne fut soupçonné

Et pourtant...

 

Gabriel Zachsarowsky

Tous droits réservés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site