Espoirs

Brindille crissante

Sous le pas pressé du passant

Imagination collective

Quand les lumières se taisent

Imagination collective

Et pourtant si individuelle

 

Imaginez, plaine pleine de gens,

Terre, notre sol.

Divers espoirs y montent,

Certains explosent,

D'autres creusent leur tombe,

Se perdant.

 

Mais l'espoir est cruau.

Non cruel, inoffensif même ; mais envahissant,

Et prenant toute place.

 

Le juste milieu est de droit,

Et à recommander.

Trop bas tout est ténèbres,

Boue noyant toute fièvre, même la plus mauvaise.

Or, trop haut est bien plus chaud,

La fièvre trop intense,

L'esprit cuit et étouffe.

 

Gabriel Zachsarowsky

Tous droits réservés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site