S'éloigner des autres

Parfois et pas qu'un peu, j'ai une furieuse envie. De laisser les autres du collège. M'en éloigner. Rester avec mes amis. C'est tout.

Pour moi.

 

Parce que j'en ai marre des groupes de vingt qui se connaissent tous et s'invitent à des soirées toutes les deux semaines.

Qui ne me font pas confiance, ne m'envoient jamais la balle aux cours de sport - même si, il faut le reconnaître, je ne suis pas fort en la matière.

Qui inventent les rumeurs les plus débiles à mon propos et défendent des arguments bidons.

Qui croient que ma trousse est un self-service.

Qui se moquent de mes amis et du Club Bogandé.

Qui aiment corriger les autres, mais qui n'aiment pas être corrigés eux-mêmes.

Qui "sortent avec quelqu'un" pour la frime et pour son physique.

Qui ne font jamais leurs devoirs. Qui répondent insolemment aux profs.

Qui se rient de mes aspirations, de mon mode de vie, de ma manière de m'exprimer, de mon blog.

Qui pensent qu'ils sont les meilleurs et les modèles à suivre.

Qui critiquent mon apparence et mon physique.

Qui me méprisent.

 

Qui ... et cætera.

 

Je terminerai par une phrase.

S'éloigner des autres, de leur mode de vie, de leurs aspirations, est-ce gagner en liberté ou aller vers la solitude ?

.

Date de dernière mise à jour : 20/06/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×