Jungle éternelle ou pas ?

J'ai fait un triste constat : entre la jungle et la société actuelle, rien n'a vraiment changé.

En effet, nous vivons dans un monde où il y a de plus en plus de Déclarations et Constitutions pour régler les conflits, supprimer les inégalités... c'est bien ça, mais ça n'est que sur le papier... en vérité, la hiérarchie est toujours la même, les faibles qui paient, les forts qui gagnent... et ça, on ne pourra jamais le changer, diront les pessimistes, qui sont quand même un peu lucides quant à l'avenir de notre monde... quoique on peut le changer, bien sûr au prix d'efforts inimaginables, au bout de quelques centaines d'années, et "Chassez le naturel, il revient au galop", comme on dit, alors il y aura toujours des inégalités...

Alors que faire ? Que penser ? Être optimiste est bien, mais ça implique de ne pas être assez lucide. Être optimiste-pessimiste, alors ? Donc ne rien penser ? Stop ! Je ne voulais pas dire ça. On peut alors éventuellement essayer ce truc qui s'appelle la psychologie des foules... essayer de convaincre le maximum de gens qu'on peut changer le monde, et de le dire à un maximum de gens, etc. ... difficile à appliquer, mais encore plus pour l'arrêter, alors gaffe à l'erreur dans ce cas... et puis ça veut dire - on tourne autour du pot, là - efforts inimaginables, centaines d'années, et "Chassez le naturel, il revient au galop", comme on dit... et puis à la fin nous serons tous des clones... rappelez-vous.

Finalement, rester soi-même est, je pense, la meilleure solution. Rester soi-même et lutter pourtant contre les inégalités au quotidien, petit à petit, sans s'attaquer aux grandes.

Et nous verrons bien.

.

Date de dernière mise à jour : 18/02/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site