Gare ton bec à la récré

(Article écrit vendredi)

J'écris cet article en salle de permanence, alors que les chamallows que j'ai achetés à la boulangerie hier me narguent dans mon sac. Ils vont voir à la récré, ceux-là. Non je ne suis pas un goinfre ! Ou presque pas.

D'ailleurs, les bonbons, c'est bon. C'est pour ça qu'on en mange. Bé oui, si ce n'était pas bon, on n'en mangerait pas ! (moi, ou l'art de dire des trucs inutiles :D).

Et si ce n'était pas bon, on ne se ferait pas d'amis d'une récré. C'est vrai ça : t'amènes des bonbons, paf, t'as plein d'amis, d'un coup.

"Tu veux des amis ? Achète des sucreries !"

Et quand t'en as pas... tu es un paria. Quand tu es dans mon cas, s'entend. Là, tu l'as flagrant, l'exemple. La moitié de la classe se fout de ta gueule à vent fort ; tu sors des bonbons, elle se rue vers toi en te demandant pardon et jurant sur-la-tête-de-la-mère qu'ils ne t'embêteront plus jamais. Le lendemain (quand ton stock de bonbons est épuisé), ils recommencent leurs vilennies. C'est logique, la vie.

 

Bref, tout ça pour dire que mes chamallows me narguent.

 

P.-s. : pour ceux qui se demandent si j'ai des devoirs, oui. Si je vais les faire ? Euh, bien sûr...

.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site